Délégationde la Gironde

Solidarité internationale

Urgence humanitaire : une grave famine en Afrique

Environ 20 millions de personnes sont actuellement menacées de famine dans plusieurs pays d’Afrique : Cameroun, Éthiopie, Madagascar, Niger, Nigeria, Soudan, Soudan du Sud, Tchad.
Le Secours Catholique lance un appel aux dons pour répondre à cette situation d’urgence humanitaire : Faire un don en ligne sécurisé
Mobilisons-nous !

Urgence Afrique

publié en juin 2017

Cette crise aigüe en Afrique, qui n’avait pas atteint un tel niveau depuis cinq ans, trouve son origine dans de nombreux facteurs s’additionnant les uns aux autres : conflits armés, violations de droits humains et déplacement forcé des populations, répétition de sécheresses, difficulté d’accès à l’aide humanitaire…

De nombreuses régions sont touchées et des millions de vies sont en danger.

El Niño assèche la Corne de l’Afrique

Les Éthiopiens affrontent, eux, sur une partie de leur territoire, une sécheresse sans précédent due, là aussi, au phénomène climatique El Niño. « Il a très peu plu depuis trois ans dans toute la Corne de l’Afrique », témoigne Nadia Tjioti, chargée de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique centrale au pôle Urgences du Secours Catholique. Huit mois après sa première visite sur place, Nadia Tjiot a constaté « une sécheresse très visible ». Son impact est brutal : déforestation, bétail quasiment sans pâturages, conflits entre ruraux pour accéder à ceux-ci, crise alimentaire qui ravive les tensions ethniques…

515 000 enfants touchés dans la région du lac Tchad

À l’ouest de l’Éthiopie, la grande région du lac Tchad (Nigeria, Niger, Cameroun, Tchad), toujours sous la menace de Boko Haram, vit un calvaire. Selon l’ONU, 515 000 enfants, dont 450 000 au Nigeria, souffrent de « malnutrition sévère ». Le Nigeria, surtout dans sa partie nord-est, est au cœur d’une crise alimentaire régionale semblable dans sa gravité à la situation au Soudan du Sud. Est menacée la vie de 4,7 millions de femmes, d’enfants, de vieillards…

Le retrait partiel du groupe terroriste de certaines zones permet actuellement à l’association de renforcer, dans l’État nigérian de Borno, l’action de la Caritas locale. Celle-ci fournit une aide multiforme à 9 000 personnes chassées de leurs villages, hors d’atteinte jusqu’ici des interventions humanitaires : vivres, accès à l’eau, hygiène, assainissement, santé…

Madagascar épuisée par la sécheresse

Le sud de Madagascar est également affecté par la tragédie alimentaire en cours. Épuisés par une troisième année de sécheresse consécutive et peu soutenus par un État déficient, 800 000 Malgaches sont sur la corde raide : 300 000 d’entre eux luttent pour survivre !

Depuis le 1er février, 3 400 ménages (personnes âgées, malades, femmes en difficulté…) reçoivent une aide alimentaire d’urgence de la Caritas locale, en partie financée par le Secours Catholique-Caritas France. Le Programme alimentaire mondial des Nations unies fournit, lui, un repas chaud par jour à des milliers d’élèves en écoles primaire.

>> Faire un don en ligne sécurisé

Imprimer cette page

Faites un don en ligne